cru contre cuit

Je passe de la Cui-Sine, à la Cru-Sine!

Je passe de la Cui-Sine, à la Cru-Sine!

Pour être sûre de mettre toutes les chances de son côté, il est venu le temps de se réapproprier son espace cuisine.

En toute transparence avec vous, je n’ai jamais été une grande cuisinière. Cela ne m’a jamais vraiment passionné… Il fallait toujours tout un tas d’ingrédients, des temps de cuisson pas possibles… Bref, c’était une grosse perte de temps pour moi, malgré le fait que je suis une vraie gourmande.

Par conséquent, le fait de passer à une Alimentation Vivante, a été une très belle découverte et beaucoup plus simple que prévu. Manger les produits bruts sans les transformer, les maquiller et leur faire perdre toutes leurs qualités nutritives… Je dis juste Waooouuuu. Mon palais des saveurs n’en est que plus heureux.

J’ai donc troqué tous les ustensiles de ma Cui-Sine pour des ustensiles en phase avec le Vivant!

Laissez-moi donc vous présentez les petits accessoires très utiles et que vous pouvez mettre en place rapidement.

Une bonne Cru-Sine demande comme les Cui-Sines classiques certains outils :

La planche en bois :

planche en bois

Faites-vous plaisir… je vous conseille de la prendre assez grande et en bois. Grande car vous allez faire beaucoup de découpe de fruits et de légumes, alors autant être à l’aise.

En bois, car on favorise les matières naturelles et santé. On oublie la planche en plastique… En effet, à chaque fois que vous allez découper ou rayer la planche, vous allez libérer les perturbateurs endocriniens qui seront en contact direct avec vos aliments.

Un bon et grand couteau :

couteau chef en bois

Eh oui, à partir de maintenant vous aller vraiment en avoir besoin. Il s’agit d’être confortable lors de vos découpes de fruits et de légumes. Vos aliments sont bruts et pour la plupart dur, comme par exemples tous les légumes racines… Avec un bon couteau, rien ne vous résistera.

  • Viens aussi les couteaux à légumes qui sont plus petits et donc plus maniables…
couteau à légumes

L'épluche légumes :

économe design légumes

Encore une évidence lorsque vous aménagez votre Cru-Sine. Votre économe deviendra votre meilleur ami.

Je vous conseille d’investir directement dans un bon car vous allez éplucher des kilos de fruits et de légumes. Ceux de nos grands-mères avaient bonne audience. Robuste et tout en métal! Vous pouvez également diversifier vos assiettes avec celui qui fait des juliennes. Mettez de l’originalité de vos plats et de façon très simple.

Les couverts :

ustensiles en bois

Je n’y suis pas encore tout à fait, mais cela fera partie de mon chantier de changement dans ma Cru-Sine. J’aimerais remplacer la totalité de mes couverts en métal pour des couverts en bois. Je ne suis pas une extrémiste, mais par rapport à mon parcours de santé et de régénération, je cherche à comprendre tous les impacts qu’on les éléments extérieurs sur mon corps.

Les inconvénients du métal et autres matériaux :

  • L’aluminium est considéré comme un matériau neurologique. Il influence l’apparition de certaines maladies comme le cancer du sein et Alzheimer.
  • Les silicones rejettent des formaldéhydes et des amines aromatiques libres.
  • Les plastiques peuvent contenir du B.P.A, du benzophène et du P.E.T (Polyéthylène téréphtalate).

Attention, si vous passez au bois, il faut être aussi vigilant! Certains bois peuvent être traités, vernis ou peints, et il subsistera nécessairement des particules sur la matière. Toujours se renseigner sur le mode de fabrication…

ustensiles en bois peints

Les avantages du bois :

  • Partons du principe que les ustensiles en bois que vous avez choisi, ont été réalisé en respectant les normes de fabrication écologiques. Cela assurera donc à l’utilisateur un aspect neutre, avec une absence d’éléments chimiques.

Le blender :

Nous y voilà. Nos robots de cuisine, sont nos meilleurs alliés pour notre CRU-SINE. Il vous faudra indéniablement faire l’acquisition d’un blender à HAUTE VITESSE. C’est à dire avec une puissance de moteur situé entre 1000 à 1500 W minimum. Pouquoi? Et bien avec ce robot vous allez pouvoir réaliser des smoothies, des sauces, hummus, soupes, crèmes, laits… Si le wattage est inférieur à 1000 W, le moteur risque tout simplement de chauffer. De plus, il est possible que votre mixture ne soit pas homogène, ni bien broyée. Ces blenders, sont un peu plus cher que la moyenne, mais cela en vaut vraiment la peine. Ils sont plus performants et vous aurez le résultat escompté.

Je vous conseille également dans la mesure du possible, de prendre le bol du blender en verre. Il faudra faire attention à la capacité du bol. Ne descendez pas en dessous de 1,5 litre. Quand vous faites vos préparations, elles sont souvent volumineuses, comme les soupes et les laits.

Cliquez-ici ou sur la photo pour une proposition de BLENDER.

Le robot culinaire ou lame S :

robot culinaire

Quoi de mieux pour vous aider dans vos préparations. Ce robot va vous permettre de faire tous les râpés et les émincés. Il vous permettra également de réaliser toutes les bases de vos tartes, bis-crus, energy balls, grâce à sa lame S. Vous pourrez faire vos hachés pour vos taboulés de chou-fleur, des purées et bien d’autres merveilles que nous découvrirons ensemble plus tard.

Le spiralizer :

Vous en trouverez des manuels plus ou moins grands ou des spiralizer électriques. L’avantage du manuel est qu’il y en a des petits que vous pourrez prendre avec vous lors de vos déplacements. Le spiralizer va vous permettre de mettre de l’originalité dans vos assiettes, puisque grâce à lui vous pourrez faire vos propres « Spaghettis » de légumes:

  • Carottes
  • Panais
  • Concombres
  • Betteraves
  • Pomme de terres douce…

Un petit plus pour diversifier vos assiettes et prendre votre entourage.

Cliquez-ici ou sur la photo pour une proposition de SPIRALIZER.

La mandoline :

J’ai mis longtemps avant d’en acquérir une ne voyant pas vraiment l’utilité avec tous les robots que j’avais. Mon avis a changé lorsque j’en ai eu une dans ma Cru-Sine.

Attention, choisissez une mandoline où vous allez pouvoir régler l’épaisseur (elles ne le font pas toutes). Sinon cela n’aura aucun intérêt. Je vous conseille une mandoline robuste et par conséquent avec le plus de métal possible. Cette mandoline vous permettra par exemple de faire de délicieux carpaccio de légumes, ou encore ce que je préfère faire, des chips de légumes au déshydrateur. Elles sont aussi fines et croquantes que celle du commerce classique, mais 10 fois plus succulentes, car « c’est moi qui les ai faite ».

Cliquez-ici pour une proposition de MANDOLINE.

L'extracteur à jus :

Je vous présente mon meilleur ami! Si je n’avais qu’un seul outil à vous conseiller, je choisirais l’extracteur  à jus. Un outil santé par excellence, que tous les foyers devraient avoir chez eux.

L’extracteur va vous permettre lors de la réalisation de votre jus,  de séparer la fibre de l’aliment et de garder l’eau et les nutriments (vitamines, minéraux…).

Pourquoi cela est-il si intéressant? tout d’abord, ce système ne chauffe pas votre jus et par conséquent ne détruit en rien les qualités nutritionnelles de votre jus. Il n’y a plus de fibres, et donc moins de travail au niveau intestinal. le tout va directement dans le sang et vous assimilez d’une façon rapide et harmonieuse tous les nutriments dont vous avez besoin.

Pour être confortable lors de la réalisation de vos jus, je vous conseille d’acquérir un extracteur avec un gros gouleau. Cela va vous permettre de ne pas découper tous les aliments en tout petit morceau lors de la préparation, de ne pas vous lasser, voir vous dégoutez de faire des jus car la préparation est trop longue!

Il y en a vraiment pour tous les gouts et toutes les bourses. J’ai toujours privilégié les extracteurs  verticaux dans un souci de place et de rangement. Je trouve les horizontaux plus encombrants.

Leur principe d’extraction est basé sur le fait que la vitesse est lente, la vis est une vis sans fin qui écrase les aliments. Nous avons une extraction à froid, avec par conséquent le maintient des vitamines, enzymes, minéraux… Vous aurez une bombe nutritionnel dans votre verre. Vous verrez très rapidement les bienfaits sur votre santé!

Cliquez-ici ou sur la photo pour une proposition d’EXTRATEUR À JUS.

Le déshydrateur :

Avec le déshydrateur, vous aurez la panoplie complète dans votre Cru-Sine. Vous allez rajouter tout le croquant à vos plats. Grâce à lui, vous rajoutez à vos menus :

  • Les crackers
  • Les chips de légumes
  • Les fonds de tarte
  • Les gâteaux crus
  • Les fruits secs
  • Les pâtes à pizza
  • Les crêpes…

En bref, c’est par ici les gourmandises. Là aussi, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Pour ma part, j’ai choisi la marque Excalibur avec 12 étages. Choisissez en fonction des quantités que vous faites. Si vous êtes comme moi et que vous Cru-Sinez toujours en quantité, privilégiez donc un déshydrateur avec beaucoup d’étages. Eh oui, la déshydratation prend en général entre 8 à 12h, donc mieux vaut en faire une bonne fournée. Vous en profiterez un peu plus longtemps.

Attention, privilégiez les déshydrateurs avec le moteur à l’arrière afin que la répartition de la chaleur se fasse de façon homogène.

Cliquez-ici ou sur la photo pour une proposition de DÉSHYDRATEUR.

Les germoirs :

germoir

Cela vous permettra de faire vos graines germées. Vous en avez de toutes les sortes. Vous pouvez également utilise de simples bocaux en verre. Il vous faudra rajouter juste une gaz et un élastique, ainsi qu’un support pour incliner vos bocaux afin que l’eau s’écoule. Les graines germées sont des super aliments que l’on devrait consommer tous les jours; soit dans nos jus, salades, crackers… Une bombe nutritionnelle par excellence.

Les autres :

bocaux en verre

Puisque l’on va de l’avant, il vous faudra également des bocaux en verre de toutes tailles, pour y faire votre stockage. Personnellement, j’y stocke :

  • Les graines
  • Les fruits secs
  • Les légumineuses
  • Les céréales
  • Les chips
  • Les biscrus
  • Les lacto-fermentés
  • Les épices…

Cela m’aide à tendre vers le 0 déchets. Donc beaucoup plus écologique et beaucoup plus joli et pratique sur mes étagères (je vois tout en un seul coup d’œil).

La fameuse bassine :

bassine en bois

La bassine est devenue très pratique chez nous puisque nous y faisons tremper tous nos fruits et légumes avant de les consommer. J’y mets en général 1 à 2 grosses c.a.s de bicarbonate et je laisse tremper pendant une bonne demie-heure. Je ne consomme pas encore toute mon alimentation 100% biologique. Mais plutôt 80% / 20%. Cela me permet de bien nettoyer mes aliments et de les décontaminer.

Passoires et Chinois :

passoires

Ustensiles de base à avoir dans son environnement de cuisine ou Cru-Sine. Cela peut vous aider lors de vos préparations de vos repas pour égoutter vos aliments.

Le chinois ayant des mailles plus serrées vous permettra de d’égoutter vos graines germées sans en perdre ou de filtrer vos jus ou autres préparations.

Le filtre à eau :

Cela fera l’objet d’un article complet, mais comme vous le savez, l’eau qui sort de notre robinet est morte! Pour que nous puissions boire cette eau, elle passe par différents procéder afin de la rendre potable. Elle est donc traitée et vide!

Pour minimiser les effets toxiques sur notre organisme, le minimum à avoir est un filtre Brita. Ce filtre permettra d’y retirer un maximum de produits toxiques comme le chlore (vous savez ce petit goût de javel qui vient quand vous buvez).

Vous pouvez également mettre du charbon dans vos bouteilles d’eau pour filtrer également. Attention, acheter les barres à charbon dans les magasins bio. N’utilisez pas celui pour faire vos barbecues…

Une très bonne marque que je vous recommande est la fontaine Berkey. Puis idéalement, il faudra aller vers des osmoseurs d’eau, qui par un système qui leur sont propres, rendra toutes les qualités nutritives et énergétiques à l’eau. En bref, votre eau sera vivante, votre eau sera nourrissante et votre corps vous dira merci!

Cliquez-ici ou sur la photo pour une proposition d’OSMOSEUR D’EAU.

Voilà les mordus… Je viens de vous dresser le portrait idéal d’une « Cuisine Santé« . Grâce à tous ces éléments, vous allez prendre en main un des aspects primordial de votre santé, l’alimentation!

N’ayez crainte, Rome ne s’est pas faite en un jour. Prenez le temps de vous renseigner, de déterminer vos véritables besoins. Prenez-y du plaisir. Vous êtes en train de vous réapproprier un territoire trop longtemps laissé à l’abandon. La vie est merveilleuse et elle nous le prouve tous les jours et de façon abondante! Soyez créatif, curieux, audacieux et à votre écoute. Le reste suivra tout seul. Je vous souhaite tout le meilleur du monde…

Cyrielle

Please follow and like us:

Published by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *